Recherche sur le site
 
Seconde Guerre Mondiale


FRANÇAIS LIBRE...  A EN MOURIR

FRANÇAIS LIBRE... A EN MOURIR
Carnets de guerre 1942-1944



Date de la parution  : fin mai 2010
ISBN : 978-2-910536-96-1
Illustration(s)  : 55, en noir et en couleurs
Format du livre  : 15,3 x 24 cm
Reliure  : Broché
Rayonnage  : Histoire
Nombre de pages  : 240


Le témoignage exemplaire et émouvant que publient aujourd’hui les Éditions Italiques a bien failli disparaître : c’est en effet dans une décharge publique qu’a été trouvé, dans les années 1970, un cahier cartonné à couverture bleue sur laquelle un inconnu avait pieusement collé une Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil. À l’intérieur, écrit à l’encre violette sur un papier jauni par le temps, le journal de marche d’un jeune Français Libre engagé dans les durs combats de la 1re DFL, depuis la Libye et Bir Hakeim en 1942 jusqu’au débarquement de Provence en 1944, en passant par la campagne d’Italie.
Le texte s’achève sur le récit de la prise des avant-postes allemands de Toulon le 21 août 1944. Au bas de la dernière page, une main anonyme a noté : « Là s’arrête le journal du caporal Jacques Bardet qui, le surlendemain, 23 août 1944, a trouvé la mort à son poste de combat au cours de l’attaque de la Mauranne en rejoignant sa pièce de mortier sous un violent tir d’artillerie ennemi. »
Touché par ce texte, sa valeur historique, littéraire, morale et humaine, et scandalisé par son sort, le général Jean Delaunay, à qui fut finalement confié le précieux cahier de son frère d’armes, l’a patiemment transcrit et annoté avant de le remettre aux Gueules Cassées, qui en ont assuré la publication.
En ces temps de doute, de passivité et de découragement, le message d’espoir, de courage et d’idéal de Jacques Bardet, mort la veille de ses 25 ans pour que vive la France, est de ceux qui trouvent en nous des échos d’une brûlante actualité.

Préface d'Yves Guéna, président de la Fondation de la France Libre. Texte établi et présenté par le général Jean Delaunay. Ouvrage publié avec le soutien des Gueules Cassées et de la Fondation Charles de Gaulle.

Ouvrage publié avec le soutien des Gueules Cassées et de la Fondation Charles de Gaulle 

 

 


> Lire un extrait <
1 - 2 - - 3 - - 4 - - 5 -
Réalisé avec Sitedit